Mal aux hanches pendant la nuit

Aujourd’hui j’ai choisi de vous faire part d’un témoignage, témoignage de mon amie Maryvonne.

Je reprends ici le fil de la discussion que nous avons eu au mois de juillet :
– alors Mary, les compléments alimentaires, tu en pense quoi ?
– j’en sais rien, je connais pas
– comme beaucoup de monde, tu en as entendu parler, mais personne ne t’as jamais expliqué ce qu’on obtenir avec les plantes. Raconte moi un peu ce qui ne va pas, que je voies si les plantes peuvent t’apporter quelque chose.
– hé bien, j’ai deux trucs qui me gênent : je ne dors pas bien, j’ai mal aux hanches pendant la nuit, ça me réveille et m’empêche de me rendormir. J’ai également mal aux jambes quand il fait chaud, mes chevilles enflent et, du coup, je ne peux pas profiter du beau temps pour aller me promener.
– concernant le mal aux hanches, as tu changé de matelas ? On oublie souvent qu’un vieux matelas ne tient pas bien le corps.
– oui, j’en ai un tout neuf, que j’ai payé une fortune. C’est un matelas ergonomique, j’y suis parfaitement bien installée, mais j’ai quand même mal aux hanches…
– dans ce cas, je te propose d’essayer l’harpagophytum en mélange avec du cassis, de l’ortie et du saule blanc, ça devrait te soulager… Et pour les jambes, est ce que tu as des plaques comme des bleus, mais qui mettent longtemps à partir, genre plusieurs semaines ?
– oui c’est exactement ça : jambes gonflées et des sortes de bleus qui ne partent pas facilement.
– si tu es d’accord, on va essayer un mélange de vigne rouge et d’hamamélis, ça devrait grandement améliorer les choses. Ne t’inquiète pas pour le prix, les compléments alimentaires ne coûtent pas très cher, ou alors tu as affaire à un mauvais vendeur.

Mary s’approvisionne donc des deux produits dont je lui ai parlé, sous forme d’ampoules. Les deux boites coutent moins de 25€, et il y a des ampoules pour 20 jours.

Une semaine se passe, je rencontre à nouveau Maryvonne :
– alors, raconte moi, c’est mieux ?
– haaaaaaa, formidable, je n’ai plus mal aux hanches, et je me rends même compte que mes genoux sont dégonflés. Par contre, vu qu’il fait tellement mauvais, je n’ai pas essayé les autres ampoules, je vais attendre qu’il fasse plus beau et plus chaud pour les prendre.

La semaine dernière, je tombe sur Mary, au supermarché du coin :
– salut Mary, comment ça va ?
– impeccable, je continue à prendre le mélange d’harpagophytum que tu m’as conseillé, car j’ai remarqué que lorsque je l’arrête, au bout de quelques jours j’ai mon mal aux hanches qui revient.
– tu est partie en vacances ?
– oui, au Portugal… J’ai pris mes ampoules de vigne rouge et d’hamamélis, j’ai pu profiter du paysage, malgré la chaleur j’ai pu me promener et faire les ballades que je voulais.
– bref, tu es convaincue par les compléments alimentaires et les plantes ?
– ho, maintenant, je te demanderai conseils quand j’aurai quelque chose qui ne va pas…
– OK, mais tu sais, les compléments alimentaires, ça ne remplace pas un médecin pour soigner une maladie.
– je sais, mais si je peux éviter de prendre des médicaments, j’aime autant…

Conclusion : il y a un manque d’informations évident sur les plantes et les compléments alimentaires. Les gens n’y sont pas opposés, au contraire même, mais n’y connaissant rien, ils n’osent pas essayer …

 

Vous aimez ? Alors partagez !