Thé vierge (Thé vert) – Lutte contre la surcharge pondérale et l’obésité

Parlons aujourd’hui d’une plante utilisées depuis des millénaires en tant que boisson : le thé vierge, aussi appelé thé vert.

Description et histoire :

Feuilles de thé

Le thé est la plante la plus consommée au monde, avec environ trois millions de tonnes produites tous les ans. Le thé est cultivé dans toute l’Asie.
La récolte des feuilles de thé s’effectue toujours à la main, on prélève les feuilles des extrémités des rameaux ainsi que le bouton du bout des rameaux (ce sont des feuilles encore enroulées sur elle mêmes).

 

Les actifs du thé vierge :

Les principes actifs du thé vierge sont la caféine et les polyphénols.

 

Les effets du thé vert :

Le thé vert augmente la thermogenèse, ainsi le corps consomme plus d’énergie, permettant d’éliminer les graisses (l’excès d’énergie apportée au corps est transformé en graisses pour être stocké, si on augmente la consommation énergétique du corps, on diminue le stockage. La thermogenèse est grande consommatrice d’énergie, on arrive donc dans une situation où le corps à besoin de plus d’énergie que ce que fournit la nourriture, et se trouve obligé de puiser dans les réserves, les graisses).
Le taux de cholestérol se trouve aussi amélioré par la consommation régulière de thé vierge.
Enfin, la caféine contenue constitue un excellent stimulant du système nerveux central, et présente moins d’inconvénient que le café car la libération de la caféine s’effectue de manière plus progressive qu’avec le café.

 

Associations courantes avec d’autres plantes :

  • thé vierge + orthosiphon ou piloselle : lutte contre l’excès de poids (appétit normal)
  • thé vierge + hamamélis + piloselle : lutte contre l’excès de poids lorsqu’il est associé à des problèmes de circulation (varices, jambes lourdes)
  • thé vierge + orthosiphon + ispaghul : excès de poids combiné à des problèmes de constipation
  • the vierge + fèves de cacao + orthosiphon : destruction des graisses profondes

 

Sous quelles formes consommer thé vierge et thé vert ?

La consommation traditionnelle du thé est celle de l’infusion. Cependant, tous les actifs de la plante ne sont pas systématiquement transférés dans l’eau lors de l’infusion et, quand ils le sont, ils ne sont pas présent en quantité importante. L’idéal consiste à consommer le thé vert sous forme de gélule, comprimé ou d’extrait aqueux.

Vous aimez ? Alors partagez !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *