Marronnier d’Inde

Outre le fait d’être un bel arbre d’ornement, le marronnier d’Inde est également une plante aux vertus utiles pour les vaisseaux sanguins.

Description et Histoire :

Cet arbre, originaire des Balkans, est aujourd’hui répandu dans toute l’Europe. Il est connu pour ses graines contenues dans des bogues piquantes. Sa graine est toxique pour l’homme mais étaient traditionnellement utilisées en Turquie pour nourrir les chevaux, d’où son surnom de « châtaignier de cheval ».

 

Les actifs du marronnier d’Inde :

Les actifs du marronnier d’Inde sont extraits de son écorce et sont au nombre de deux : l’esculoside et des flavonoïdes.
L’esculoside exerce une action favorable sur le système veineux en les rendant plus résistants et en diminuant leur perméabilité.
Les flavonoïdes du marronnier d’Inde exercent une action anti-inflammatoire ainsi qu’une action vasoconstrictrice.

 

Les actions du marronnier d’Inde :

L’action combinée des actifs du marronnier le rend très utile dans les problèmes de circulation tels que l’insuffisance veineuse (symptôme des jambes lourdes et douloureuses), mais aussi et surtout dans le cas des crises d’hémorroïdes et les varices (principalement par l’action de renforcement des vaisseaux sanguins).

 

Associations courantes avec d’autres plantes :

  •  marronnier d’Inde + vigne rouge + fragon : soulagement des sensations de jambes lourdes, diminution des varices, soulagement et prévention des hémorroïdes

 

Sous quelles formes trouve t on le marronnier d’Inde ?

On trouve rarement le marronnier d’Inde seul, mais souvent sous forme d’association principalement sous forme de gélules ou comprimés, mais aussi sous forme d’extrait aqueux.

Vous aimez ? Alors partagez !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *