Le Konjac, un coupe faim naturel et efficace

Intéressons nous aujourd’hui à une plante largement utilisée dans l’industrie agro-alimentaire, et qui présente d’intéressantes propriétés coupe faim : le konjac.

Description et histoire :

Dessin du konjacLe konjac est une plante originaire d’Asie et largement cultivée en Indonésie et au Japon, pays où il est consommé en tant que légume. La partie utile de la plante est son tubercule, qui peut atteindre un poids de plusieurs kilogrammes (les tubercules atteignent couramment 3 kilogrammes, parfois 4, plus rarement 5 kilogrammes). Ce tubercule est consommé comme nous consommons des pommes de terre, ou une fois râpé, sous forme de galettes ou vermicelles.

Les actifs du konjac :

Photo d'une racine de konjacA partir de la racine de konjac, on extrait de la farine, farine qui, après traitement, fournit du glucomannane, un épaississant largement utilisé dans l’industrie agro-alimentaire sous le code E425 (regardez les étiquettes des produits dans votre cuisine, il est à peu près sûr que vous allez trouver un produit contenant du E425). C’est cette substance qui constitue la partie active du konjac et qui le rend utile dans le cadre de la phytothérapie et de la santé par les plantes.

L’effet coupe faim du konjac :

Le glucomannane possède une propriété qui le rend extrêmement utile en tant que coupe faim : il est capable d’absorber plus de cent fois sont volume d’eau ! Le gel qui est produit est dense et procure un effet de satiété quasi immédiat. Il permet donc, sans effort, de réduire de manière significative la quantité de nourriture absorbée… De plus, ce gel est difficilement assimilable par l’appareil digestif, diminuant encore plus la quantité de sucres et de graisses absorbable par la digestion.
Doté d’un goût quasiment neutre, il ne dénature pas du tout la saveur des aliments avec lesquels il est absorbé.

Associations du konjac avec d’autres plantes :

Le konjac peut utilement être associé au garcinia dans le cadre d’un régime ayant pour objectif une diminution de la portion alimentaire consommée. En effet, l’effet coupe faim du konjac est complété par l’effet « anti stockage de graisses » du garcinia.

Sous quelles forme trouve-t-on le konjac ?

Le konjac se trouve facilement sous forme de gélules, à avaler où à dissoudre dans un peu d’eau et ne coute pas cher. Il est généralement conseillé de prendre deux gélules entre une demi heure et trois quarts d’heure avant le repas, deux à trois fois par jour, où en cas de fringale en cours de journée.

N’hésitez pas à nous faire part de vos retours sur l’utilisation de cette plante, si vous n’arrivez pas à vous en procurer, je me ferai un plaisir de vous indiquer où en trouver.

4 thoughts on “Le Konjac, un coupe faim naturel et efficace

  1. Bonjour,
    Je suis en suisse, mais près de la frontière francaise.

    J’aimerai connaître le nom du produit.

    Je vous remercie infiniment.

    Michelle

  2. bonjour j’ai entendu parler du konjac et je viens d’en acheter sous formes de nouilles et je chercher les pilules vous connaissais un magasins sur paris qui pourrais en vendre?merci d’avance

    • Bonjour,

      Vous pouvez trouver des gélules des Konjac dans n’importe quelle pharmacie (en boite de 45 ou 150 gélules de 500mg, pour ce que j’ai vu). Je n’ai pas l’habitude de citer les marques, si vous rencontrez la moindre difficulté faites moi signe, je vous répondrai par mail.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *