Le Ginseng, champion de la stimulation

On attribue beaucoup de qualités au Ginseng, que ce soit en Chine ou ailleurs dans le monde. Posons ensemble un regard sur cette plante …

Le Ginseng – Description et histoire :

Le ginseng est une plante originaire d’Asie du Sud, et pousse à l’état sauvage dans les sous-bois. Sa culture est bien développée, particulièrement en Corée; il est même possible de cultiver le ginseng en France.
Le nom scientifique du Ginseng, Panax Ginseng à pour origine les mots grecs « Pan » (signification : tout) et « Akos » (qui signifie : remède). Son nom suggère donc que le ginseng est le « remède à tout » …
Le ginseng a été introduit en Europe par les arabes au cours du IX° siècle, mais son usage a réellement démarré au XVIII° siècle, après qu’un jésuite l’ait apporté de Chine.

 

Ginseng blanc et ginseng rouge :

Les ginseng blanc et rouge ne présentent pas de grandes différences, et sont issus de la même plante, c’est uniquement le mode de séchage qui change (les ginseng blanc est séché naturellement au soleil ou au four, alors que le ginseng rouge est passé en étuve avant son séchage).

 

Les actifs du ginseng :

Le ginseng doit son efficacité à ses composés principaux : les ginsénosides. La concentration de ce composé augmente avec l’age de la plante, c’est pour cela que la culture du ginseng est longue. La racine de ginseng contient, en plus des ginsénosides, de nombreuses vitamines (principalement dans le groupe B), mais aussi des minéraux et des oligo-éléments. Enfin, le ginseng est également une bonne source d’acides aminés.

 

Les actions du ginseng :

Le ginseng exerce une action tonifiante générale sur l’organisme : stimulation du système immunitaire, amélioration des performance physiques et intellectuelles. Il permet également une meilleure adaptation aux efforts musculaires, en favorisant l’utilisation de l’oxygène par les muscles, et en diminuant le taux d’acide lactique dans le sang (l’acide lactique est fabriqué par les muscles lorsqu’ils travaillent, c’est la mauvaise élimination de l’acide lactique des muscles qui provoque les courbatures et les crampes). Il est également intéressant de noter que le ginseng, par son action sur les corticosurrénales, est un bon stimulant de la sexualité (il est d’ailleurs utilisé comme produit aphrodisiaque dans les pays asiatiques).

 

Les associations du ginseng avec d’autres plantes :

  • ginseng + bacopa + ginkgo : amélioration de la concentration intellectuelle
  • ginseng + gingembre : effet aphrodisiaque
  • ginseng + gelée royale : lutte contre la fatigue physique
  • ginseng + aubépine : diminution de la fatigue nerveuse
  • ginseng + valériane : lutte contre la fatigue générale associée à un sommeil difficile
  • ginseng + acérola : récupération d’une fatigue persistante

 

Sous quelles formes trouve-t-on le ginseng ?

On trouve facilement le ginseng sous forme de poudre (attention une consommation trop élevée peut conduire à des problèmes digestifs), sous forme de gélules et de comprimés, sous forme d’ampoules (il s’agit d’extrait aqueux dans ce cas), et sous forme de pâte à prendre à la cuillère. Le ginseng est aussi présent dans de nombreux compléments alimentaires composés (qui contiennent plusieurs plantes pour en combiner les effets).

 

Vous aimez ? Alors partagez !