La Gelée Royale, le trésor de la ruche

Les abeilles produisent du miel, mais pas uniquement. Pour nourrir les futures reines, elles fabriquent de la Gelée Royale. Voyons ensemble ce que contient le « Trésor de la Ruche »

Description et histoire :

Pour prospérer, un essaim d’abeilles a besoin d’avoir une reine (c’est la seule abeille de l’essaim qui peut se reproduire). Une reine est, au départ, une simple larve d’abeille, semblable aux larves des abeilles ouvrières. Une alimentation spécifique, la gelée royale, va permettre à cette larve de devenir une future reine. La gelée royale est également la nourriture exclusive de la reine de la ruche.
Le mode de production et de récolte de la gelée royale est le suivant : l’apiculteur enlève la reine de la ruche (la ruche est dite orpheline). En réaction, les ouvrières favorisent la naissance de nouvelles reines (pour obtenir une reine, il suffit de nourrir une larve d’abeille avec de la gelée royale). L’apiculteur extrait alors la gelée royale de la ruche. La gelée est ensuite conservé dans des bocaux en verre, sans besoin de stérilisation car elle contient des élément antibiotiques naturels.

 

Les actifs de la gelée royale :

De couleur blanchâtre, la gelée royale est un concentré unique de vitamines (notamment la vitamine B5, la gelée royale est la substance naturelle connue qui en contient le plus) et d’oligo-éléments. De par sa teneur en glucides, c’est également une source d’énergie non négligeable.

 

Les actions de la gelée royale :

Les composants de la gelée royale possèdent de nombreuses vertus, parmi lesquelles on peut citer : diminution de la tension, regain de vitalité et de tonus en cas de coup de fatigue. La gelée royale participe également à la stimulation du système immunitaire, et est particulièrement recommandée aux changements saisons.

 

Les associations avec d’autres plantes :

 

Sous quelle forme trouve-t-on la gelée royale ?

La gelée royale est disponible seule (en pot à conserver au frais), sous forme lyophilisée en gélules, mais aussi en ampoules, lorsqu’elle est mélangée à d’autres plantes.

Vous aimez ? Alors partagez !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *