Cranberry / Canneberge – La fin des cystites et infections urinaires

Mesdames, cet article qui parle du cranberry (aussi nommé canneberge) vous est consacré et devrait vous intéresser si, malheureusement, vous êtes sujettes aux cystites et autres infections urinaires …

Cranberry – Description et histoire :

La canneberge aussi connu sous le nom de cranberryLa canneberge, ou cranberry en anglais, est une plante originaire de l’Amérique du Nord que les Amérindiens utilisaient déjà voici plusieurs siècles pour la préparation du pemmican, un aliment destiné à être conservé pendant longtemps, en prévision des mauvaises périodes. Le pemmican contenait de la viande séchée, du gras animal, la canneberge était destinées à améliorer le goût et la conservation.
La plante pousse dans les milieux humides (principalement dans des tourbières) et ne mesure, généralement, pas plus de 30 centimètres de haut. Il s’agit d’une plante vivace, capable de vivre plus de cent ans.
La canneberge produit des baies de couleur rouge vif,  cette couleur lui a valu le surnom de « pomme des prés » dans la régions de l’Acadie.

Les actifs de la canneberge :

Les actifs de la canneberge sont principalement contenus dans son jus qui est riche en tanins, flavonoïdes et antioxydants. Les antioxydants ont un effet bénéfique sur tout le corps, notamment contre les effets du vieillissement et contre les maladies cardio-vasculaires.
Le jus de cranberry contient également une substance, la proanthocyanidine de type A (PAC A), c’est cette substance qui nous intéresse tout particulièrement dans le soulagement et la prévention des cystites.

Les effets de la canneberge :

Comme évoqué dans le paragraphe précédent, la PAC A possède un effet très intéressant : elle empêche les bactéries Escherichia coli d’adhérer à la vessie (c’est la prolifération de ces bactéries qui provoque les cystites et autres infections urinaires), permettant ainsi leur élimination par les voies naturelles.
En plus des effets sur la cystite, la canneberge est également efficace pour l’amélioration de la prostate.
La canneberge est également efficace pour améliorer l’hygiène buccale et prévenir ainsi les gingivites et parodontites.

Sous quelle forme la consommer ?

La canneberge est disponible sous une multitude de formes, allant du cocktail des jus de fruits aux fruits congelés, en passant par les jus de fruit pur. Il est conseillé de consommer 80 à 160 ml de jus pur par jour (ceci correspond généralement à 250 à 500ml de cocktail de jus de fruit).
Si vous préférer consommer les fruits, la dose utile se situe entre 125 et 250 grammes par jour.

Précautions d’usage :

Bien qu’il n’existe pas de contre indication connue, il convient de ne pas abuser du jus de canneberge (une consommation excessive peut provoquer une diarrhée). Il est également conseillé de boire beaucoup d’eau lorsque l’on consomme de la canneberge, pour éviter les problèmes de calcul rénaux.
Il existe un doute sur l’interaction entre le jus de cranberry et les anticoagulants, aussi il convient d’éviter cette combinaison.
Enfin, pour les diabétiques, il convient de privilégier la consommation de jus pur, car les cocktails de jus de fruits contiennent une trop grande quantité de sucre, néfaste en cas de diabète.

Vous aimez ? Alors partagez !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *