Mal aux hanches ? Voici quelques solutions…

Le mal de hanches est plus répandu qu’on ne le pense, mais il est, dans beaucoup de cas, très simple à soulager. Le point sur les causes et les traitements du mal de hanche …

Les causes du mal de hanche sont nombreuses, mais il y en a plusieurs qui reviennent régulièrement :

Literie usée :
Une literie (matelas et / ou sommier) usée ne soutient pas correctement le corps, du coup les jambes ne restent pas alignées dans l’axe du corps. Le poids se trouve mal réparti et « force » sur les articulation (généralement sur la hanche du côté sur lequel on dort). Les douleurs disparaissent en général au cours de la journée, une fois que le poids est réparti plus naturellement sur les hanches.

Literie trop dure :
Si un matelas usé est trop mou, un matelas trop dur aura tendance à répartir le poids de manière non uniforme; l’appui de la hanche sur le matelas devient trop important et cause des douleurs pendant la nuit. De la même manière que pour la literie usée, les douleurs ont tendance à s’estomper, voire disparaitre, en cours de journée.

Le surpoids :
C’est hélas une réalité, le surpoids est une cause courant de douleur aux hanches (ainsi qu’aux genoux et aux chevilles). Du fait de la surcharge pondérale, les hanches sont soumises à des efforts plus intenses. De même, les ligaments et tendons sont soumis à des efforts beaucoup plus importants, et ont tendance à faire des inflammations. L’usure des cartilages est plus rapide, et prépare le terrain à une future arthrose. En général, les douleurs ne s’atténuent pas en cours de journée.

Futures mamans :
La femme enceinte subit de nombreuses modifications morphologiques au cours de la grosses. Le développement du bébé induit une modification de la posture pour compenser le déséquilibre créé par le poids et le volume supplémentaire au niveau du bas-ventre. C’est cette modification de posture qui va provoquer mal de dos et douleurs aux hanches. Certaines femmes n’ont pas mal en journée, mais la nuit fait réapparaitre les douleurs. On rejoint dans ce cas les problèmes liés à la literie.

L’arthrose :
L’arthrose (voir article) se caractérise par une usure anormale des cartilages osseux. Cette usure provoque des douleurs aux articulations touchées.

Voici maintenant quelques solutions qui permettent de soulager le mal de hanches :

Changer de matelas :
C’est la première piste à explorer. Si votre literie a plus de cinq ans, vous devez vous poser la question quand à son usure. Il est facile de reconnaitre un matelas usé : si, après vous être allongé, il reste la trace de votre corps sur le matelas pendant plus de quelques secondes, c’est qu’il est usé (dans les cas extrêmes, le matelas reste creusé en permanence). Il est aussi important d’éviter l’empilement de matelas.
Un matelas trop dur se caractérise par une sensation de « planche » lorsque l’on s’allonge dessus. Là aussi, il convient d’en changer.
Il est parfois difficile de trouver un matelas dont la portance convient aux deux membres d’un couple. Dans ce cas, il est possible de changer pour un lit à deux sommiers et deux matelas, mais c’est une opération généralement onéreuse.

Perdre du poids :
C’est souvent plus facile à dire qu’à faire, mais cela n’a rien d’impossible. Croyez en mon expérience, quelques kilos en moins suffisent à soulager efficacement les douleurs aux hanches nocturnes.

Prendre des anti-inflammatoires :
C’est une solution efficace, mais attention à l’estomac !!! En cas de douleurs modérées, le traitement cause parfois plus de désagréments que de soulagements…

Les compléments alimentaires :
La nature nous a gratifié d’une plante particulièrement efficace contre les douleurs aux articulations : l’harpagophytum (voir fiche). Il présente des propriétés anti-inflammatoires connues, et ne présente pas d’inconvénient à être utilisé régulièrement. Il gagne à être accompagné d’autres plantes (cassis, ortie par exemple) afin de vous soulager complètement. Cerise sur le gâteau, l’harpagophytum vous aidera également à lutter contre les rhumatismes si vous souffrez de ces maux.

La prothèse de hanche :
C’est une solution qui n’est à envisager qu’en ultime recours, quand tous les autres traitements ont été essayés, sans succès. L’opération chirurgicale consiste à remplacer un bout du bassin et la tête du fémur par une prothèse (généralement en acier et en titane). C’est une opération lourde et couteuse, mais ses résultats sont fiables et durables;

Vous aimez ? Alors partagez !