Les boissons énergisantes à base de guarana

Le guarana est le composant de base de beaucoup de boissons énergisantes. Regardons ensemble comment agissent ces boissons.

C’est plus qu’un phénomène de mode, les boissons énergisantes font partie intégrante des habitudes de consommation des jeunes. Longtemps interdites en France et vendues sous le manteau, les boissons énergisantes sont devenues banales, et occupent souvent le devant de la scène dans les rayons des supermarchés et autres stations services.
Il est indéniable qu’elle agissent sur le corps, apportant un coup de fouet, aussi bien pour faire la fête toute la nuit que pour finir un long trajet, ou rester éveiller toute la nuit au travail.

 

Les principaux composants des boissons énergisantes :

  • le guarana : le guarana est la plante connue qui contient le fort taux de caféine, jusqu’à 7%. Cette plante est traditionnellement utilisée par en Amérique du Sud pour fabriquer des boissons énergisantes. Son objectif est d’accroitre la résistance à la fatigue.
  • la taurine : elle existe à l’état naturel dans notre corps, mais à des dosages très faibles. L’utilisation de taurine a pour but d’augmenter l’activité cérébrale.
  • le sucre : augmenter le métabolisme de certains organes nécessite de l’énergie. Cette énergie est fournie rapidement par le sucre.
  • vitamines

 

L’action du guarana sur le corps :

Le guarana (en fait, c’est surtout la caféine qu’il contient) agit à la fois sur les muscles et sur le cerveau. Cela se traduit par une augmentation de la fréquence cardiaque, une dilatation des vaisseaux sanguins, ainsi qu’une légère augmentation du rythme respiratoire. Ces effets combinés contribuent à l’amélioration des capacités physiques (meilleur apport en oxygène, meilleure élimination du CO2).
Du côté du cerveau, la caféine du guarana ralenti le système régulateur du cerveau (la caféine se fixe sur les récepteurs de l’adénosine dont le rôle est de limiter l’activité des neurones), ce qui aboutit à une plus grande vigilance, un meilleur éveil.
La caféine n’annule pas le besoin de repos, elle le repousse simplement.

 

L’action de la taurine sur le corps :

La taurine n’a pas d’effet prouvé scientifiquement sur le corps et/ou le comportement. Toutefois il est généralement admis que la taurine aurait tendance à augmenter l’activité du cerveau (excitation générale).
C’est le doute sur les effets de la taurine qui, au nom du principe de précaution, à fait interdire la vente de boissons en contenant pendant plusieurs années.

 

Et le sucre et le vitamines dans tout ça ?

L’augmentation de l’activité physique, intellectuelle induit un besoin en énergie, énergie qui est fournie par le sucre contenu dans les boissons énergisantes.
Les vitamines n’apportent rien dans le cas des boissons énergisantes…

 

Alcool + boissons énergisantes : le cocktail infernal …

Si à faible doses, l’alcool est un dés-inhibiteur, à forte dose, il aurait plutôt un effet dépressif. La caféine et la taurine auraient pour effet de stopper cette déprime. Ceci explique, en partie au moins, les comportements anormaux liés à cette consommation.

Vous aimez ? Alors partagez !